Loading...
AntillesOcéan IndienPacifique

French Blue va changer de nom

Fin novembre 2017, la compagnie à bas coût du groupe Dubreuil a procédé à plusieurs changements dans sa dénomination. La plupart des documents s’y rattachant et l’attestant sont disponibles dans le dossier déposé auprès du Department of Transportation US le 30 novembre 2017 pour la desserte de San Francisco et Tahiti.

La dénomination sociale (corporate name) de la compagnie a été modifiée de « French Blue SAS » à « French SAS ».

La dénomination commerciale (trading name) de la compagnie est également modifiée et devrait être « French » .

Suite à une demande datée du 20 novembre 2017, c’est ce qui apparaît dans un arrêté du 24 novembre 2017 du ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, puis un courrier de réponse de la DGAC  du 27 novembre 2017.

Accord DGAC pour le changement de nom de French Blue

Le Certificat de Transporteur Aérien a été mis à jour par la DGAC le 27 novembre 2017 avec le nouveau nom « French ».

Certificat de Transporteur Aérien French – 27 novembre 2017

Le processus de changement de nom sera terminé au plus tard dans 6 mois, donc en mai 2018.

Les codes IATA et OACI de la compagnie ne seront pas modifiés (respectivement BF et FBU)

Le dossier déposé auprès du DoT (Application of French SAS for an exemption and foreign air carrier permit) mentionne expressement que la desserte Paris Orly –  San Francisco – Tahiti ne se fera pas sous le nom de French Blue mais sous un nouveau nom, et que l’ensemble des services de la compagnie se fera sous une dénomination unique, que ce soit vers les USA ou vers les autres destinations.

DoT Application of French SAS

La raison de ce changement de dénomination n’apparaît pas dans les documents à notre disposition, et par ailleurs nous n’y voyons pas vraiment l’intérêt de la compagnie. Mais cela semblerait lié à la desserte des USA. Il se pourrait que l’exploitation du nom « French Blue » pose problème dans ce pays. Le nom de marque « French Blue » a été déposé en février 2015 aux USA en Californie, et même si le statut est marqué « abandonné » depuis 2016, il se pourrait bien que cela empêche encore l’exploitation commerciale de cette dénomination.

Aucun élément n’est disponible sur un éventuel changement d’image de la compagnie lors de son changement de nom en French. Mais il ne devrait pas y avoir de grand changement, la dérive du second A350-900 de la compagnie actuellement en phase d’assemblage final dans les usines Airbus de Toulouse est identique à celle des avions actuels avec le logo en forme de papillon.

Par ailleurs, les données dans ce dossier concernant la desserte de Tahiti, mentionne l’attente de la licence opérationnelle de la DGAC pour cette ligne dans un délai de 30 jours, un début de service en mai 2018 (comme déjà annoncé auparavant) et une desserte en A350-900 (comme annoncé initialement) ou A330-300.

 

EDIT : French Blue a réagi à cet article en publiant un communiqué confirmant l’information et apportant quelques précisions.

Communiqué de French blue : 

« Après le lancement réussi de notre desserte en propre de la Réunion en juin, nous sommes très heureux d’enrichir notre offre grâce à l’approbation donnée le 31 octobre par les autorités polynésiennes pour la desserte de l’archipel polynésien. Les premières rotations au départ de Paris-Orly Sud seront effectuées dès le 11 mai 2018, avec une nouvelle escale commerciale à San Francisco.

Nous avons préparé le dossier technique de dépôt auprès du DOT américain mais une difficulté juridique est apparue sur un possible conflit avec un opérateur US ayant un nom proche.

Ne voulant pas prendre de risques sur un délai d’analyse non défini nous avons provisoirement déposé notre demande sous le seul nom, réduit provisoirement à « FRENCH » ce qui explique la modification de nos documents opérationnels. 

En parallèle, nous cherchons à faire évoluer le nom de la compagnie pour faire écho à ces nouveaux horizons et à notre activité de compagnie aérienne, tout en gardant notre ADN français. »

La compagnie parle donc d’un possible conflit juridique avec un opérateur US : Jetblue ?

Autre information importante de ce communiqué, le nouveau nom définitif de la compagnie n’est pas encore arrêté, le nom de French ne serait que provisoire. Effectivement, si les documents de la DGAC sont explicites sur le nom de French, le dossier transmis au DoT parle d’un nouveau nom sans préciser lequel, d’où l’emploi du conditionnel dans notre article: La dénomination commerciale (trading name) de la compagnie est également modifiée et devrait être « French » .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *